Rechercher
  • TBO

Cuisine sur mesure. Pourquoi pas vous ?

Tarifs, informations pratiques et conseils pour ceux qui souhaitent une cuisine sur mesure pour leur maison.


Sur le papier, choisir une cuisine sur mesure semble un chemin plus difficile que de choisir dans un catalogue. Est-ce vraiment le cas ? À quoi s'attendre en terme de prix pour une cuisine sur mesure et comment s'organiser ? Ci-dessous, des détails sur les délais et les coûts de réalisation d'une cuisine sur mesure, les variables, le cycle de vie et les besoins d'entretien les plus probables, ainsi qu'une série de conseils pratiques.


1. Prenez le temps


Première étape: ne vous précipitez pas. Si vous choisissez une cuisine sur mesure, vous devez prendre du temps, car lorsque vous ne sélectionnez pas une cuisine modulaire dans un catalogue - et lorsque l'investissement augmente - il y a plus d'éléments à considérer, qu'ils soient compositionnels, structurels ou stylistiques. Il est bon de se rappeler qu'un produit sur mesure ne s'improvise pas. C'est une question d'expérience et de précision. Un bon projet de cuisine sur-mesure doit avant tout être capable de répondre aux demandes du client ainsi que de profiter des espaces de la maison.


2. Tenez compte des contraintes


Alors, prenez le temps de bien étudier l'environnement disponible, afin d’éviter les malentendus de dernière minute, lorsque le meuble sera prêt et que la modification sera beaucoup plus compliquée et coûteuse. Oui, c'est un aspect commun avec les cuisines standard, mais dans ce cas, ayant la liberté de conception, plus vous insérez de détails dans la définition des plans, plus vous aurez de possibilités dans la conception.


Il est nécessaire d'évaluer soigneusement les dimensions des portes et fenêtres, qui doivent coïncider avec le mobilier. Etudier la distance entre les différents appareils pour les positionner de la manière la plus pratique et la plus fonctionnelle possible Marquer les volumes des radiateurs, lorsqu'ils sont encore présents, les positions des prises électriques et la position des éléments du système de plomberie, pour essayer de ne pas lier la création d'une cuisine sur mesure à des modifications invasives et coûteuses.


3. Donner une identité au projet


Troisième étape, décider des fonctions que l'espace doit inclure, qu'elles soient purement fonctionnelles ou même sociales. Il faut prendre le temps d'essayer de comprendre comment on veut exploiter cet environnement. Si la cuisine ne sera que l'espace dédié à la cuisine ou si ce sera un espace convivial et informel où les convives pourront aussi être reçus, que ce soit pour fournir une table pour la famille ou si vous préférez une salle de petit-déjeuner plus dynamique. C’est sur la base de ces choix que le projet spécifique sera alors développé.


4. Choisir les éléments de la cuisine


Et ici, après la décision concernant la composition de l'espace (coin cuisine, cuisine avec ilot ou cuisine en L), pour ne citer que quelques possibilités, on arrive à la partie pratique liée au choix des éléments qui constitueront le mobilier. En tête de la liste, les matériaux et les finitions. Ce choix aura une forte incidence sur le coût. Le plan de travail, par exemple, peut être en stratifié HPL, marbre ou Corian par exemple. Les portes, elles aussi, se déclinent en de nombreuses variantes.


Si le rôle des dessus et des portes est évident, tant d'un point de vue stylistique que technique, il y a un autre élément fondamental, mais cette fois caché, et il concerne la quincaillerie. De la simple armoire avec porte battante à la corbeille, en passant par le mobilier avec des compartiments intérieur équipés, allant des chariots coulissants, des compartiments rotatifs ou électrifiés. Ce sera la quincaillerie qui fera la différence dans ces fonctions et ce sera toujours la quincaillerie à laquelle il faudra être attentif lorsqu'il s'agira de l’entretien d’une cuisine sur mesure.


5. En prendre soin


Une cuisine sur mesure a une durée de vie moyenne de 30 ans ou plus. Tous les professionnels travaillant sur le terrain sont d'accord sur ce point. De ce fait, lorsque vous choisissez de remplacer une cuisine sur mesure, c'est une décision motivée plus par le désir de changement que par un réel besoin.

Bien sûr, il faudra en prendre soin. Avec le temps, par exemple, certaines charnières peuvent se casser ou le système d'éclairage peut devoir être remplacé, en le mettant à jour aux nouvelles technologies.


Autre conseil pratique, la quincaillerie est un produit qui a besoin d'assistance dans le temps. Elle a un cycle de vie testé et, pour cette raison, il est bon de le choisir en fonction des caractéristiques de leurs fiches techniques. Un autre élément sujet à une détérioration facile est le plan de travail, qui dans le cas du granit, du marbre ou du Corian peut être facilement restauré. Dans le cas du stratifié, par contre, il peut être nécessaire de le remplacer après plusieurs années. Dailleurs, je viens de remplacer le comptoir dans une cuisine sur mesure des années 1980 et nous sommes passés d'une imitation bois à un blanc magnolia. Ce changement, en plus du remplacement des poignées et de quelques accessoires, a complètement changé le look de la cuisine et avec un investissement négligeable.


6. Pensez aux délais


Contrairement aux cuisines choisies dans un catalogue, dans lesquelles les délais de production n'affectent pas la livraison, à quoi devez-vous vous attendre en vous dirigeant vers une cuisine spécifiquement adaptée à votre maison ? On dit souvent que 90 jours suffisent. Ce délai est à prendre avec des pincettes car si il est vrai que pour certains projets, trois mois suffisent, il est vrai aussi que certains traînent jusqu’à un an. Cette variation dépend fréquemment d’une phase de décision qui s'éternise.

On peut dire cependant qu'une fois le projet défini, il faut généralement 4/5 semaines pour terminer et quelques jours pour installer.


7. Prévoir les coûts


A quel investissement s'attendre lors du choix d'une cuisine sur mesure ? Bien que difficile et discutable, compte tenu du nombre de variables, J’ai essayé de définir trois fourchettes de coûts.

De base: 10 000-15 000 €

Il peut s'agir d'une cuisine avec portes en mélamine, plateau en stratifié ou en aggloméré, prix de base et appareils de base.

Moyen: 15000-25000 €

Ce pourrait être une cuisine avec des portes laquées mates / gaufrées, des dessus en aggloméré / grès et de bons appareils.

Large: 25000 € et plus

Ce pourrait être une cuisine laquée brillante ou en bois combinée avec des plans de haute qualité et des appareils de valeur égale.



Toujours au sujet des coûts, en gardant un niveau de qualité élevé (sinon cela n'aurait aucun sens de procéder à un produit sur mesure), je ferais une distinction dans les fourchettes de coûts en fonction de la seule variable qui affecte le niveau de qualité et c'est les finitions.


Au premier niveau, je mettrais les cuisines en stratifié HPL (pas en mélaminé), une matière plastique très résistante et économique. Je recommande ce produit à ceux qui l'utilisent beaucoup leur cuisine car c'est un matériau vraiment intéressant.


Au deuxième niveau, je mettrais les cuisines laquées ou plaquées par essence. Elles sont très belles et élégantes, vous pouvez jouer avec des laques brillantes ou mates, peut-être même en mélangeant différentes finitions ou couleurs les unes avec les autres.


Au troisième niveau, je mettrais ces produits fabriqués avec des matériaux très précieux tels que le bois massif, le verre, l'acier, le Corian ou la pierre. Il faut dire qu'une cuisine de cette gamme n'est pas forcément meilleure que les précédentes. C’est le projet et la façon dont il est développé qui fait toujours la différence.


8. La dernière suggestion


Il est conseillé de fixer un budget à l'avance, puis de faire le projet en insérant tout ce que l'on aimerait avoir et, une fois le rêve comparé à la réelle possibilité économique, de comprendre quel élément couper pour se rapprocher le plus possible de la cuisine idéale. Il suffit parfois de changer un appareil, le type de plateau ou de remplacer un seul compartiment équipé par un simple pour rentrer dans le budget sans difficulté.



33 vues0 commentaire
logo-TB-or-long_edited.png